Charles Zana, “Un intérieur ne doit pas être un musée, mais une entité rayonnante, un cœur battant”

Architecte, designer, architecte d’intérieur, enseignant à l’école Camondo, collectionneur d’art : Charles Zana aime à multiplier les exp
A la manière des grands chefs qui, maîtrisant intimement les classiques, sont en mesure de les transcender, Zana fait partie de la génération d’architectes d’intérieur qui bénéficient de la connaissance d’un héritage de savoir-faire et d’un patrimoine culturel français, voire parisien, très forts, et sont à même de proposer une vision à l’aune contemporaine, sans heurts ni contresens. “Le style français est une syntaxe à la fois limpide et complexe : c'est une façon de proportionner, de voir, l'œil agit comme un outil de mesure. Il est donc important pour nous de le nourrir esthétiquement.”
Une volonté adossée à l’expertise des ouvriers d’art qui, souvent issus du compagnonnage, possèdent le désir et la capacité d'allier tradition et modernité. “Dans certains pays où la culture est plus récente, les compétences techniques sont présentes mais il manque parfois les références et l'inspiration”, ajoute Zana. Comment le designer de mobilier qualifie-t-il ses propres réalisations ? “Aujourd'hui nous évoluons, me semble-t-il, dans un mobilier assez compliqué, je tente donc de créer des pièces aux constructions simples, confortables, porteuses de lignes fluides. Ce désir d’épure s‘accompagne de l’utilisation de très beaux matériaux, et du souci constant d’éviter la surcharge d'informations.” Dans l’alcôve et la salle à manger, des céramiques de Fernand Léger et de Georges Jouve, des dessins d’Adel Abdessemed, une toile de Laurent Grasso et des photographies d’Hiroshi Sugimoto continuent d’entonner leur petite musique. Agence Charles Zana, 13, rue de Seine, 75006 Paris. Appartement de Charles Zana, rue de Grenelle, Paris. ©Mathieu Salvaing. Vues de l'exposition “Dialogo” : œuvres d’Ettore Sottsass présentées par Charles Zana à Venise. ©Mathieu Salvaing. Portrait de Charles Zana. ©Jacques Pépion. CHARLES ZANA, INVALIDES PARIS 2014 © Matthieu Salvaing....
  • Noir Icône Instagram

Copyright © 2020-2021 by Yamina Benaï – Tous droits réservés

Website by Samantha Calteau