Semaine Fiac : les choix de Marion Vignal

Commissaire d’expositions, journaliste et auteur de plusieurs ouvrages consacrés au design, à l’architecture d’intérieur et à l’art olfactif, Marion Vignal a créé le programme Genius Loci – pour la valorisation du patrimoine architectural et la création contemporaine – avec ida M, son studio de conseil éditorial et artistique. Parmi ses dernières réalisations, un ouvrage consacré à Frédéric Malle (Rizzoli) et un autre à Chanel (Assouline), ainsi que l’exposition Morgane Tschiember pour les vitrines Saint Laurent de la Rinascente à Milan (Fashion week, septembre 2021). Voici sa sélection pour la Semaine Fiac.


Genius Loci, à la Villa L’Ange volant (conçue en 1927 par Gio Ponti)

Genius Loci est un programme d’expositions immersives qui a pour vocation de faire dialoguer une œuvre architecturale avec l’art contemporain et le design. Chaque édition est pensée comme une déambulation émotionnelle dans l’architecture et chaque œuvre reflète l’esprit du lieu, Genius Loci en latin. Cette expérience de l’architecture à travers la création contemporaine se veut une conversation dans l’ici et maintenant. Une installation olfactive signée Barnabé Fillion et un design sonore de Jérôme Echenoz complètent ce parcours. Plus de vingt artistes ont été invités à venir dialoguer avec le lieu. Douze commandes spéciales ont été réalisées pour l’exposition, dont l’œuvre d’art digital Spectral Ponti signée Laurent Grasso visible sur le site internet de Genius Loci jusqu’au 24 octobre. Cette plongée mystérieuse dans l’architecture de Gio Ponti via un scan laser 3D s’inscrit dans la lignée de son film Spectral Orsay. Cette œuvre fait surgir une autre facette de l’esprit du lieu. 

Du 16 au 24 octobre, Garches.

Photo Jérémie Léon.


Claire Tabouret chez Perrotin, Almine Rech et au Musée Picasso

Pour la puissance de ses portraits, sa manière si délicate et contemporaine de plonger dans l’âme de ses personnages, son art de la couleur. Ses toiles sur fourrures Paysages d’intérieur, exposées actuellement chez Perrotin, sont inspirées par les paysages de Morandi et prennent une étonnante tonalité californienne.

Du 16 octobre au 18 décembre : Perrotin, 10, Impasse Saint-Claude, 75004 Paris. Almine Rech, 64, rue de Turenne, 75003 Paris. Musée Picasso (cour), 5, rue de Thorigny, 75003 Paris.

Vues de l’exposition Paysages d’intérieurs à la galerie Perrotin-Paris © Photo: Tanguy Beurdeley / Courtesy of the artist and Perrotin.


Tarek Ataoui et Danh Vo chez Chantal Crousel

Le travail de Tarek Ataoui fait partie des propositions les plus originales du moment. Son approche des sons et des objets, l’esthétique de ses installations comme leur inventivité technique est fascinante. Il compose un monde en soi et nous invite à vibrer avec ses instruments. Il y a beaucoup de génie et de simplicité dans sa démarche, ce qui rend son œuvre encore plus pertinente.

Du 18 octobre au 20 novembre, galerie Chantal Crousel, 10, rue Charlot, 75003 Paris.

Danh Vo, Tarek Atoui, vue d'exposition, Galerie Chantal Crousel, Paris (2021). Courtoisie des artistes et de la Galerie Chantal Crousel, Paris. Photo : Nick Ash.


Martin Margiela chez Lafayette Anticipations

Le créateur belge est le grand fantôme de la mode. Depuis qu’il a quitté la maison qu’il a fondée, il s’adonne en secret à sa passion pour l’art. Personne ne voit son visage qu’il a pour religion de cacher pour ne pas être englouti par le système, ses créations ont toujours parlé pour lui. Cette exposition chez Lafayette Anticipations célèbre sa démarche artistique et a été pensée comme une œuvre d’art total.

Du 20 octobre 2021 au 2 janvier 2022, Lafayette Anticipations, 9, rue du Plâtre, 75004 Paris.

Red Nails - Martin Margiela © Pierre Antoine. Scrolling Image - Martin Margiela © Pierre Antoine. Dust Cover - Martin Margiela © Pierre Antoine.